Archive pour le Tag 'violent'

Rascalisme et emphysème

Miasmatisme, faraud dodeline

Bobos sur le coeur,

Adjuvants hauts en couleur !

Déborné l’éborgneur sagace,

Un salut simiesque en forme de trou de balle

Sous les vestons palpitent des stimuli,

La papille revêche suggère un éructat.

Mac-mac-machina, à quoi bon que t’es dix doigts ?

Le mojo décline, pas grave ouvre un crédit :

Du pied de nez qu’on t’offrira, tes initiales hémoglobines

Dégorge tant que tu peux, moineau, calfeutre tes aspérités…

Muzak rampante, à peu près claire, 100% bafouilis

Hanter d’autres corridors mornes, voilà ta quête !

Du Palatinat viennent les ordonnances,

par contumace, travestir les sanités.

Bois tout dégoûté, farandole à tout va !

Liqueur, carnaval et tubas !

Fanfare bien comme t’es bas, outre et lavasse.

J’ai pas soif baille le chameau,

Il exaspère la dune avec ses doigts,

Il chuinte, hennit, roublarde et vocifère :

Tous les primates avec lui !

Des armées de chapeliers faillitaires,

Au loin le tocsin sonne, on dirait un cri d’hormone.

Des cathédrales composites ploient sous la fêlure,

Des berniques se jettent dessus, elles se sont gourées d’hémisphère.

Ça demande qu’à s’ouvrir aux quatre vents, cette porte-là.

Y-a-plus-rien-à-attendre de ce brouhaha…

Ah ça, ça rigole ! ça rit conne ! ça se hyènise…

Vas-y, éponge-moi ça, ces molaires qui se désagrègent.

Y’a plus de bourgeons bénis, des packs de bière pleins nos sapins.

Et maintenant ça : des hommes-grenouilles réclament gaz hilarant !

Ils veulent s’esclaffer en haut-fond…

Santa Madona, mais où donc tout ça s’arrêtera-t-il ?

A destin moqueur, il ne faut pas voir rouerie…

Arrivé chez moi vers 20h30 ou 20h28,  je n’ai pas la mémoire des chiffres,(que voulez on ne peut pas tout avoir) qu’elle ne fut pas ma surprise de découvrir ma chère et tendre installé sur une étagère de la cuisinefrom the top  au prise avec un écoulement d’eau tsunamique qui avait attiré dans notre salle à manger un prédateur des plus incongru en ces lieux ,qui faillit d’ailleurs me prendre par surprise quand j’alla au WC me remettre de cette vision ( ma femme en bikini, ça faisait bien trois ans que j’avais pas vu ça !!)…. Seulement voilà le prédateur incongru m’attendait de pieds fermes :

fall

Un ami qui passait par là;  essaya bien d’empêcher que je sombrasse pour l’éternité dan les eaux mornes de ma fosse sceptique  :

 

shark 2 Mais ces efforts furent vains , car tel Coco, notre perroquet de ma compagne et de moi , je finis cette journée dans l’estomac du monstre :

come here lunch

Affrontant mon destin avec la classe qui me caractérise de tout temps , j’affrontais le jugement de la Mort avec si ce n’est satisfecit ce fut avec résignation :

kiss

Mais la belle, ne trouva point ce baiser à son gout !

spiterr

Elle m’enjoignit donc à rentrer dans le monde des vivants où elle me disait que là au moins je ne gênerais personne avec mes lèvres molles et insastifaisante étant donné que ma femme ne voulait plus de toute façon avoir ça à supporter. Je rentrais donc chez moi à mon grand étonnement( ravis aussi d’être encore de ce monde merveilleux où la baguette coute réellement 1.50 euro, soit une inflantion de 500% depuis le dernier recensement….) mais ma femme elle, ne sembla pas vraiment satisfaite ../

saaffron

Je décidais donc de faire comme si de rien n’étais et prétextais d’avoir soi disant reconnus Ousamma Ben laden s’échappant dans un van à peine camouflé pour me lancer à sa poursuite :

car striker

Ah la la , c’était un jour à heure sup’ en fait !

Comme quoi à destin moqueur , il ne faut pas voir rouerie !!

Le Savoir est une Arme

 

Petit titre Rap OldSkool qui plaira tant aux petits qu’aux grands, si tant est qu’ils aient de l’humour !!




Peinturejoelle |
Flamenco y Co... |
Imagineproject |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Festival Ado #5
| Lecorpoete
| Histoiredelartedna