Archive pour la Catégorie 'Histoire de Gif'

Empapaoutage de rigueur

head

Voilà, en gros et en surbrillance ce à quoi ressemble mon encéphale au petit matin… Certes certains objecterons pour la forme à défaut du fond , que je n’ai qu’à arrêter de me casser les synapses à découvrir ce qui se cache derrière l’expression  » le miracle de la vie »  (moderne)

POISSON

Pourtant grand bien te fasse, ami lecteur, de bien suivre à la trace, à la lettre, les explications qui vont suivre quant à cet état de fait que je vis en mon for intérieur et que j’ai illustré , quelque ligne plus haut, en usant d’une image animé du meilleur aloi, si ce n’est du meilleur goût.

Or donc pour la plupart de mes congénères, ou désigner comme tels par l’inique et néanmoins prépondérante règle du qui ressemble s’assemble ( bon sens populaire quand tu nous tiens…)

Le Miracle de la Vie , c’est à peu de chose près , ceci :

RENARD

(Bien évidemment cette règle à des exceptions qui la confirme, pour peu que la ressemblance ne soit pas flagrante au demeurant :)

scorpio1

Mais trêve de parenthèses intempestives et revenons au coeur du débat :

« Le Mîrâcle de la Vieeee » c’est donc l’acouplage à visée reproductive permettant au prétendu miracle de de ne point péricliter …

DANCE FOR 3

Gamettes mâles et femelles s’adonnant aux joies simples et revigorantes de la parade amoureuse , qui dans certains cas d’effectue de manière convexe et non concave, mais c’est aussi par ses nombreux aspects disparates  que ce fameux Miracle prend toute sa dimension « esstraordinaire ».

Cependant, et comme l’ont très bien démontré certains  sorciers contemporain , la Magie c’est pas tout les jours dimanche

280284garcimore_trans_cadre

Et Le Miracle de La Vie, c’est quand même mieux quand l’autre est d’accord !

electrisement

Oh j’en conviens parfaitement, certains arguments sont tous sauf accessoires, certes …

show me !

Mais ceci étant établi , il ne faut pas oublié que ce fameux miracle à une fâcheuse tendance à s’arrêter à des détails fort bien décris par Darwin en son temps , pour permettre à la civilisation de progresser dans le sens de la marche, voire même du marché pour ceux qui suivent un peu ma logique.

Getout

Et donc , au rebut les inadaptés à l’illumination divine !

fall

A la poubelle , les incompétents à la magie !

shark 2

aux chiottes  le gougnaffiers incapable à l’ex-tase Galactique !

nunchaku

Moi je dis que nenni , le Miracle de la vie !

Empapaouetrie de rigueur oui !!!

Moi je préfères avoir des super pouvoirs et joué avec !

wawrcontroler

Comme lorsqu’avec mes incantations (inaudibles sur cette photo, limite de la technique, que voulez vous) je peux mouvoir la force océanique rien qu’avec la seule force de mon encéphale !!! (que j’ai décris en introduction, qu’il vous suffit de retourner voir si vous n’êtes pas sur de bien vous rappeller de tous les détails)

Voilà.

Donc, pour conclure je dirais ceci :

Miracle de la Vie : Billevesées.

Super Pouvoir sur la Force Océanique (et en caleçon, s’il vous plait…) : Magie.

 

PS : si vous souhaitez des photos dédicacées de moi en caleçon, sachez que je suis en rupture de stock.

 

 

 

Weed Carnival !

REVENGE of the craker

La Vengeance des Crakers ! ( ou les malencontreux effets conséquent de l’appétit retrouvé !)

 

PIZZIMI LI EL BOILIO copie

Lâchez-moi, enfin ! ( ou les facheux effets secondaire de la paranoia galopante)

 

Bizarro el copie

La tentation du mal ( ou les dangereux à côté d’un fréquentation trop longue de l’Inconcsient)

THE SWINGER copie

Cristallisation Spontanée ( ou les effets indésirables de la stonification prolongée)

La survie dans la jongle

Y’a des matins comme qui dirait qui commence un peu pas terros, du genre de jour où qu’on s’est gouré de pieds pour se lever…

bulee

Ben pour moi, ce jour là à commencé comme as, comme si un gros tas de merde venait de me tomber sur la gueule :

crown Qui plus est, pas moins, les gens dans ce genre de moment intensément relou à vivre avec , et ben y font les dédaigneux, y jouent perso, y disent : « Vas-y lache moi avec ta vie de merde, moi aussi j’en ai une perso …

whatthefok

Car oui , cela va sans dire, mais c’est quand même pas mal en le disant : les gens s’en foute de tout grave, et notamment de mon mal-être, qui a pourtant pour lui d’être plein de bonne volonté :

what  Il me laisse comme ça dans l’expectative

mon petit bleu à l’âme, il me dit :  » je pars ? Je reste ?

omg non mais dis moi aussi !  j’ai pas toute la journée !! »

Moi, pour ma part qui m’est personnelle et privé,  j’aurais voulu bien me venger de cette attitude ricanante , oh oui ! Plein d’idées vindicatives me traversait les synapses en faisant des cliquetis étranges :

shot

D’ailleurs ma fiancée du moment s’en aperçus et ne su que dire devant une attitude aussi

empreinte d’indignité…

sneez

Donc tel le gentlemen* que je suis je décidais de partir en ballade pour me détendre les nerfs , fatigué de l’indifférence générale et des coups de pieds en fesse en douce du destin, je décidais donc de l’affronter vaillament…

 

Et c’est ainsi qu’au détour d’un carrefour, et non d’un croisement,  je croisit une volaille qui n’aurait pas pu mieux tomber !

nuggets gratuit

En effet quel meilleur remède au spleen que des nuggets gratuit !!

 

Et Ainsi parlait Zaza Foutra.**

 

*

Il m’arrive d’être plusieurs.

**

Tous droits réservés***

 

 

 

 

***

Et toc !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au p’tit bonheur !

Après une matinée duraille a supporter un mal de ventre des plus chronique  ,  je décidais de sentir mon doigt que j’avais auparavant frottés à l’orée de mon intestin.

sloppy Suite à cette expérience malnecontreuse, je dus me rendre à l’évidence suivante :

du a une mayonnaise pas fraîche consommé en totale innocence par votre serviteur, mon système digestif émettait moult malodorance, que la dignité la plus primaire nous interdit de reproduire dans ses pages.

Mais comme si ça ne suffisait pas ma voisine de self, à la compréhension de mon désagrément inopportun, ne put s’empêcher de sourire tel la jument à l’approche de la saillie :

smile je me remémora alors pour ne pas sombrer dans la contre attaque de mysoginite à son endroit de bien mauvais aloi, d’un baiser que j’avais échanger il y a peu avec ma voisine de palier néanmoins ami de coeur :

happy Ce souvenir des plus requinquant me mis du baume à l’âme et du cor au pieds, à moins que se ne soit l’inverse… Mais enfin j’étais à l’évocation de cette réminiscence tout prêt à l’usage de tolérance vis à vis de mon indigne compagne de mangeaille… Or celle ci ne l’entendait point d’une oreille compatissante ni même d’une oreille tout court!  Non la donzelle se comporta de façon outrageuse devant l’assistance en présence :

stop Diantre, j’essayais de lui expliquer à la péronnelle , j’usais d’ailleurs à cet instant de toute la force de conviction qui a fait ma réputation jusque dans l’Allier et la Drôme

electrisement Mais là encore , la donzelle en question ne voulu rien entendre , rien…

Je me sentis alors comme suspendu, comme absentément léger…

bobone

Et face à cette évocation des plus illustre de ma virilité en berne, vous ne devinerez jamais quelle fut sa réaction ( a ma voisine de self qui avait remarqué que j’avais senti mes fesses et qui voyant que je m’en foutais avais tout fait pour se faire remarquer) ……

 

Non ??

 

Et bien :

 

rien

RIEN !!!

 

non mais dit ho, ça va oui, on est pas des bêtes !!!

On a droit au Bonheur aussi , et fissa !!!!

A destin moqueur, il ne faut pas voir rouerie…

Arrivé chez moi vers 20h30 ou 20h28,  je n’ai pas la mémoire des chiffres,(que voulez on ne peut pas tout avoir) qu’elle ne fut pas ma surprise de découvrir ma chère et tendre installé sur une étagère de la cuisinefrom the top  au prise avec un écoulement d’eau tsunamique qui avait attiré dans notre salle à manger un prédateur des plus incongru en ces lieux ,qui faillit d’ailleurs me prendre par surprise quand j’alla au WC me remettre de cette vision ( ma femme en bikini, ça faisait bien trois ans que j’avais pas vu ça !!)…. Seulement voilà le prédateur incongru m’attendait de pieds fermes :

fall

Un ami qui passait par là;  essaya bien d’empêcher que je sombrasse pour l’éternité dan les eaux mornes de ma fosse sceptique  :

 

shark 2 Mais ces efforts furent vains , car tel Coco, notre perroquet de ma compagne et de moi , je finis cette journée dans l’estomac du monstre :

come here lunch

Affrontant mon destin avec la classe qui me caractérise de tout temps , j’affrontais le jugement de la Mort avec si ce n’est satisfecit ce fut avec résignation :

kiss

Mais la belle, ne trouva point ce baiser à son gout !

spiterr

Elle m’enjoignit donc à rentrer dans le monde des vivants où elle me disait que là au moins je ne gênerais personne avec mes lèvres molles et insastifaisante étant donné que ma femme ne voulait plus de toute façon avoir ça à supporter. Je rentrais donc chez moi à mon grand étonnement( ravis aussi d’être encore de ce monde merveilleux où la baguette coute réellement 1.50 euro, soit une inflantion de 500% depuis le dernier recensement….) mais ma femme elle, ne sembla pas vraiment satisfaite ../

saaffron

Je décidais donc de faire comme si de rien n’étais et prétextais d’avoir soi disant reconnus Ousamma Ben laden s’échappant dans un van à peine camouflé pour me lancer à sa poursuite :

car striker

Ah la la , c’était un jour à heure sup’ en fait !

Comme quoi à destin moqueur , il ne faut pas voir rouerie !!

Tel mépris qu’on croyait prendre !

drinker from outta space Un Whisky au saut du lit ,c’est un peu  comme dirait l’autre :

qui dort bien  dîne de peu , mais zappé l’apéro, que nenni !

 

Donc à maroufle, maroufle et demi (voire trois quart) , je décidais de me contenter de l’air du temps pour mettre mes dispositions physique au diapason de mes envies du jour :

no stress

Mais tel est pris qui croyait prendre , ce n’est pas à un vieux sage qu’on apprends à faire le grimoire et j’en fus pour mes frais de notes de téléphone astronomiques ,étant donné que par les temps qui courrent, rien n’échappe à la taxe :

kiss my ring

Ouch j’ai eu mal à mon P E L et mon P E R et aussi à mon compte courant, car les uns ne vont pas sans les autres : pour tout dire je me crashate sans vergogne rue des milles feuilles :

helicrash

Pour le constat ,tintin,haddock et consort, mon indigne opposant de parcours avait trouvé utile de décédé sous l’impact :

MICKEY PENDU

J’avertissais ma femme que je serais en retard pour le goûter, mais visiblement elle avait d’autres choses à faire, car elle ne daigna pas répondre à mes nombreux et diligents coups de fils (soit dit en passant que je ne doutes point de la totale inoccuité de ces fameuse autres choses dont elle avait fait son passe-temps favoris : )*

réadjust

Enfin bon, toutes ces circonvolutions m’avait laissés un poil fumasse, mais comme chacun sait, je suis un homme tout en contenance , et je ne m’abandonnais pas à moult épanchements cérébro-final et usait de mon fascicule  » la méditation transcendentale pour les nuls » (10.50 Euro prix conseillé) pour ramener à moi mes éructation nervoso-spinales…

exlosi

 

Ah la la, quelle vie mes ami(e)s !

Tel mépris qu’on croyait prendre , et qui s’avérait une vessie et non une lanterne une fois qu’on y goutis !

sterling-puke

 

 

 

 

* :

(ceci n’est pas un smiley retourné, mais bel et bien un signet, appelé en dictée orale, deux p’tits points, en général suivit de l’expression:   »ouvrez les guillemets »

Les deux points

Les deux points s’emploient pour :

  • introduire un discours rapporté (citation) ;
  • introduire une énumération ;
  • ou encore introduire une explication. )
  • dans le cas présent pour illustrer par l’image, ma perturbation du moment.

 

Un tien vaut mieux que deux tu l’auras dans le…

 

Cette dernière Journée de Janvier que je vécus, il y a peu, eut ceci de rédhibitoire,

qu’elle commença  par une malencontreuse rencontre d’avec un pare-choc

bus 2

 

Que j’aurais souhaité plus avenant, et pour tout dire plus confortable :breast

Mais rare sont les rencontres de ce type en ces jours frileux qui font le quotidien de l’homme moderne que je suis , rompus au coups du sort , infligés par les dépréssions hivernales et les mains venus d’ailleurs et de nulle part :

slap

Mais malgré toutes ses mésaventures que je vous narre je tachais de garder bon pied bon oeil à l’entame de ma journée du vendredi 31; et appréciais à leur juste mesure les encouragements fervents et dénués d’arrières pensées de mes nombreux admirateurs :

applause

Ainsi rasséréné, je ne pouvais que me relever comme un seul homme ce qui tombais plutôt bien, étant donné que j’étais tout seul au moment où je vous parle :

dancer3

Je le fis avec la grâce qui me caractérise habituellement et en profitais après coup pour découvrir un remède contre le cancer :

revers

Quel ne fut pas ma surprise quand je découvris que cette découverte allait mettre au chomage nombre de personnalités du secteur de l’ensevelissement :

life cycle

Je décidais donc de garder pour moi cette invention pharmaceutique des plus novatrice et rentrais chez moi… Non sans avoir pété les dents auparavant à l’arbre du Savoir , cher à Adam et à Eve

tree

Car le mien que j’avais ( ma dignité) valais bien mieux que les deux ( la gloire et la fortune )qu’il me proposait !

 

En vous remerciant.

 

A trop charger la mule, on en oublie qu’on est pas des bêtes !

En notre époque mucho complexe à comprendre, certains ont cru pouvoir tout simplifier a l’extrême en faisant confiance au bullistes professionnels de Wall Street ou d’ailleurs, en confiant leur précieuse épargne à des filous sans vergogne ! Qui se lavent les mains à la va vite de leur erreurs de jugements et d’outillage technique forfaitatoire :

ape 1

 

Bien malin celui qui sait où est la limite du bon goût,  tant qu’il ne l’a pas atteinte !

 

brekball

Car à trop vouloir faire genre on en oublie souvent  jusqu’à l’essentiel :

gold

à savoir que l’argent ne fait pas le bonheur et souvent travaille tout seul et notamment à l’insu de celui qui fait des crédits à taux flottant et qui se retrouve gros jean comme devant quand vient le temps de passer à la caisse :

cry

On a alors, comme dirait l’autre, plus que ses yeux pour pleurer , le mouchoir pour se moucher ayant lui aussi été saisi par les créanciers avides du NWO, peu enclin à posséder un coeur sur la main adjoint a un gant de velours ( avec comme chacun sait , une poigne de fer attenante )  et donc privé de la précieuse manne financière obtenue par l’argent facile emprunté au organisme prêteur c’est la banqueroute :

avion

Que dire sinon s’enduire de ces oui-dires qui font tant perdre aux petits épargnants !violence

Car à trop charger la mule on en oublie sa ceinture de sécurité !

window beak

Tenez le vous pour dit , et allez voir carglass de ma part ils vous feront un prix !




Peinturejoelle |
Flamenco y Co... |
Imagineproject |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Festival Ado #5
| Lecorpoete
| Histoiredelartedna