• Accueil
  • > Archives pour février 2014

Archive mensuelle de février 2014

Ciel de bretagne

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

ciel de bretagne

ciel kreiz breiz

 

Vicina

vicina2

Vicina 

Backward Dash

Instrumentale stylé Hip-hop fun et ventrue

Tiré de Unlimited Colors part 2 (ZKC 2014)

Tel mépris qu’on croyait prendre !

drinker from outta space Un Whisky au saut du lit ,c’est un peu  comme dirait l’autre :

qui dort bien  dîne de peu , mais zappé l’apéro, que nenni !

 

Donc à maroufle, maroufle et demi (voire trois quart) , je décidais de me contenter de l’air du temps pour mettre mes dispositions physique au diapason de mes envies du jour :

no stress

Mais tel est pris qui croyait prendre , ce n’est pas à un vieux sage qu’on apprends à faire le grimoire et j’en fus pour mes frais de notes de téléphone astronomiques ,étant donné que par les temps qui courrent, rien n’échappe à la taxe :

kiss my ring

Ouch j’ai eu mal à mon P E L et mon P E R et aussi à mon compte courant, car les uns ne vont pas sans les autres : pour tout dire je me crashate sans vergogne rue des milles feuilles :

helicrash

Pour le constat ,tintin,haddock et consort, mon indigne opposant de parcours avait trouvé utile de décédé sous l’impact :

MICKEY PENDU

J’avertissais ma femme que je serais en retard pour le goûter, mais visiblement elle avait d’autres choses à faire, car elle ne daigna pas répondre à mes nombreux et diligents coups de fils (soit dit en passant que je ne doutes point de la totale inoccuité de ces fameuse autres choses dont elle avait fait son passe-temps favoris : )*

réadjust

Enfin bon, toutes ces circonvolutions m’avait laissés un poil fumasse, mais comme chacun sait, je suis un homme tout en contenance , et je ne m’abandonnais pas à moult épanchements cérébro-final et usait de mon fascicule  » la méditation transcendentale pour les nuls » (10.50 Euro prix conseillé) pour ramener à moi mes éructation nervoso-spinales…

exlosi

 

Ah la la, quelle vie mes ami(e)s !

Tel mépris qu’on croyait prendre , et qui s’avérait une vessie et non une lanterne une fois qu’on y goutis !

sterling-puke

 

 

 

 

* :

(ceci n’est pas un smiley retourné, mais bel et bien un signet, appelé en dictée orale, deux p’tits points, en général suivit de l’expression:   »ouvrez les guillemets »

Les deux points

Les deux points s’emploient pour :

  • introduire un discours rapporté (citation) ;
  • introduire une énumération ;
  • ou encore introduire une explication. )
  • dans le cas présent pour illustrer par l’image, ma perturbation du moment.

 

Samastrappe

 

Étourneaux détournés

De leurs objectifs minimaux,

Le chant en attrape-coeur,

Cousu dans la courbe d’atterrissage.

Le plan de vol obsolescent

Des programmations métastatiques

Chuinte hors l’iris.

Synonyme fourrage, miette d’antimoine,

Délestage impromptu d’à peu près rien…

Messages pernicieux, faute de frein, pas mieux !

Pèse le pour, le contre, le trop obtus.

Apaisé par des promesses d’ordre nouveau :

Aube sans tache, immaculée.

Minimalisme de circonstance, achevé à la machette.

Cache ce péristyle à l’oeil des badauds,

Ne te laisse pas entraîner à polémiquer !

Sache l’heurt, l’émoi, l’arche en trop.

Ministre es-ménestrel, minuscule dévot du stress :

Mastique, tord le rameau, crève l’olive et le fardeau,

Coule, court sous l’eau, dévaste les plates-bandes du jardin d’éden…

Miserere, mise et rame, mis à plat ventre

Haute couture en forme de flamme.

Mes Jacques, mes As , mes tombereaux funestes…

Mes astres, mes âmes , mes savoirs grotesques !

Mais j’insiste, perclus de dettes à demander de l’eau morne

De l’or incisif, des bactéries de renom

De l’oeuf… mais si fragile ma coque s’outrage,

Se falsifie, s’encanaille, en salsifis tourne sa roquette !

Impose au salpêtre d’autres destinations…

Que l’explosion.

Bourbier-binage, je suis hors ménage

Hors mission…

Singulièrement décousu.

Ciel de Bretagne

ciel hiver 2014

ciel janvier 2014

 

ciel landi hiver 2014

 

 

Un tien vaut mieux que deux tu l’auras dans le…

 

Cette dernière Journée de Janvier que je vécus, il y a peu, eut ceci de rédhibitoire,

qu’elle commença  par une malencontreuse rencontre d’avec un pare-choc

bus 2

 

Que j’aurais souhaité plus avenant, et pour tout dire plus confortable :breast

Mais rare sont les rencontres de ce type en ces jours frileux qui font le quotidien de l’homme moderne que je suis , rompus au coups du sort , infligés par les dépréssions hivernales et les mains venus d’ailleurs et de nulle part :

slap

Mais malgré toutes ses mésaventures que je vous narre je tachais de garder bon pied bon oeil à l’entame de ma journée du vendredi 31; et appréciais à leur juste mesure les encouragements fervents et dénués d’arrières pensées de mes nombreux admirateurs :

applause

Ainsi rasséréné, je ne pouvais que me relever comme un seul homme ce qui tombais plutôt bien, étant donné que j’étais tout seul au moment où je vous parle :

dancer3

Je le fis avec la grâce qui me caractérise habituellement et en profitais après coup pour découvrir un remède contre le cancer :

revers

Quel ne fut pas ma surprise quand je découvris que cette découverte allait mettre au chomage nombre de personnalités du secteur de l’ensevelissement :

life cycle

Je décidais donc de garder pour moi cette invention pharmaceutique des plus novatrice et rentrais chez moi… Non sans avoir pété les dents auparavant à l’arbre du Savoir , cher à Adam et à Eve

tree

Car le mien que j’avais ( ma dignité) valais bien mieux que les deux ( la gloire et la fortune )qu’il me proposait !

 

En vous remerciant.

 

Accessit Mineur

Accessit mineur

 

Vaine rythmique de gray,

Un cheveu sur la langue pour définir

Des formes oblongues

Qui pénètrent et se dissolvent

dans une douce nuit d’orages crémeux.

 

Tant de passions si insistantes

qu’elles font les baisers des envieux.

 

Poussière, stimuli végétaux et voici

L’homme, d’oxydes, formé…

En d’dans du rouge, noir en dessous,

La peau tendue sur l’axe, la croix…

La manière de fer de certains.

 

Triangles incertains, confondus,

Cousus main.

Des corps nus, des mains, du bruit !

De l’oubli en notes mortes,

Des circonstances bien peu concises.

Des actes délétères en veux tu en voilà,

Une soumission coupable,

L’inventaire des mauvaises pensées du moi.

 

Volontaires à chaque instant

Cueillons l’essence du moment,

Hors du mouvement.

 

Trions l’image,

Battons sa coulpe avec force,

Soigne ta garde élégamment,

 

Car l’orgasme est partout,

Bouclant le cycle et la fonction.

 

Reste L’ Accessit Mineur

L’index courbé sur un bouton.

http://www.thebookedition.com/botswann-et-gallaen-matthieu-malo-pihan-p-92023.html 

 

 

 

Ciel de Bretagne

 

Ciel finistérien hiver 2014

 

hiver 2014

hiver 2014 landi

 




Peinturejoelle |
Flamenco y Co... |
Imagineproject |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Festival Ado #5
| Lecorpoete
| Histoiredelartedna